Mes Signets

Connectez-vous ici pour créer des signets!

Ardeur et protection

28 et 29 mars 2015

Lisez | Marc 11.15-17

Ce n’était pas la première fois que Jésus se rendait au Temple. Quand il était encore un jeune garçon, ses parents l’y avaient laissé par mégarde. Il y avait également enseigné à maintes reprises au cours de son ministère (Mt 26.55). Cette visite-ci était toutefois différente. Les Juifs qui s’y trouvaient ont été surpris par plus que ses paroles puisque le Seigneur s’est emporté contre les activités qui se déroulaient dans le parvis du Temple.

Nous ne nous attendrions pas à ce que Jésus se mette en colère. Cependant, Dieu aime passionnément son peuple, et ce dernier était à la merci des mercenaires du Temple. Il devait mettre fin à cette usure. Jésus a donc renversé les tables des changeurs, a chassé ces profiteurs et a cité les prophètes pour expliquer son comportement. Le Temple de Dieu ne devait pas être un centre de transactions commerciales, mais une maison de prière pour toutes les nations.

Cet événement nous enseigne manifestement que Dieu s’oppose à la fraude et à la convoitise, mais il recèle une autre leçon, beaucoup plus profonde. L’intensité de la réaction de Jésus reflète les sentiments du Père pour son peuple. L’ardeur dont il a fait preuve dans l’enceinte du Temple n’avait rien à voir avec l’édifice et tout à voir avec les adorateurs qui y étaient réunis, ainsi que les nations qu’ils représentaient. Il semble que Dieu ne s’intéresse pas que modérément au cœur des êtres humains; il les protège avec fougue. Il recherche jalousement notre affection et notre adoration.

Lors de la dédicace du premier Temple de Jérusalem par Salomon, les sacrificateurs se sont prosternés tandis que l’Éternel remplissait puissamment l’édifice de sa présence. Ce lieu de culte était saint et pur, consacré à la prière. Des siècles plus tard, quand Jésus a renversé les tables des changeurs, il a démontré ce que Dieu éprouvait pour cet endroit. Qu’en est-il de nos jours? Les adorateurs ne se réunissent plus au Temple. Sur qui se déverse donc la ferveur divine?

Sur nous. Dans le Nouveau Testament, les rachetés deviennent le temple de Dieu. L’édifice fait place au Corps de Christ. Si Jésus pouvait s’emporter au sujet d’un temple de pierres, que ressent-il relativement au Corps des croyants? Il se soucie beaucoup de la pureté et de la piété qui devraient le caractériser. Il pénètre dans le cœur des siens pour se l’approprier et en chasser, avec ardeur, les influences impies.

 

Ardeur et protection

28 et 29 mars 2015

gratuitement à notre magazine aujourd'hui!
Plan du site
Conduire les gens dans le monde entier vers une relation croissante avec Jésus-Christ et fortifier l'Église locale.
Copyright 2015 En Touch ministères
A: P.O. Box 7900, Atlanta, GA 30357
P: 1-800-IN TOUCH